Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2012-01-27T23:00:00+01:00

Matin brun / Franck Pavloff

Publié par au-pays-des-livres

matin

 

 

 

Il s'agit là plutôt d'une nouvelle que d'un roman. L'histoire fait dix pages. Mais dix pages qui font réfléchir.

Il y a deux personnages principaux : le narrateur et son meilleur ami Charlie. Tout commence sur une histoire tristement banale. Charlie a du faire piquer son chien. Pourquoi ? Pas à cause d'une maladie. Mais parce que ce chien n'avait pas la chance d'être né de couleur brune. Pas trop d'importance diront certains. Mais, petit à petit, cette référence de couleur s'étend et devient la couleur qu'il faut être, qu'il faut penser... Ainsi naît, la dictature, la perte de liberté.

 

Cette nouvelle m'a fait l'effet d'un électrochoc. En quelques pages, naissaient, sous mes yeux, les droits de vie ou de mort des êtres vivants. Dans la vie réelle, ne voyons-nous pas ce genre de choses se mettre en place ? Il faut, le plus possible, rester vigilant, et ne pas fermer les yeux sur des petites choses insignifiantes qui pourraient devenir des gros problèmes.

 

Matin brun / Franck Pavloff / Editions Cheyne, 1998, 1€00 !!

Voir les commentaires

2012-01-20T23:00:00+01:00

Eux sur la photo / Hélène Gestern

Publié par au-pays-des-livres

 

eux sur

 

 

 

Tout commence par la description d'une photo. Trois personnes : une femme, deux hommes. La photo fait partie d'un article de journal, relatant un tournoi de tennis. Cela date de plus de quarante ans.

Une femme, Hélène, passe une annonce dans un journal pour savoir si quelqu'un reconnaît un homme sur la photo. La femme de la photo, c'est sa mère, décédée alors qu'Hélène n'avait que trois ans. La jeune femme, âgée maintenant d'une quarantaine d'années, cherche des informations sur sa mère qu'elle n'a pas connue.

Elle obtient une réponse d'un homme qui reconnaît son père sur la photo.

Tous les deux vont communiquer par lettres, et mener une enquête pour retrouver les liens qui unissaient ces personnes.

 

Au fil de leur correspondance, une amitié se crée et même plus.

 

J'ai apprécié la lecture de ce roman. Dans la correspondance, il y a beaucoup de respect, de courtoisie. On voit se créer le lien entre les deux personnages. Et, petit à petit, on découvre les liens qui ont uni leurs propres parents. Une histoire de famille, d'amours, de traditions.

 

Un premier roman qu'il faut découvrir...!!

 

Ce roman est le deuxième que je lis pour le challenge 1% rentrée littéraire.

 

challenge rentree litteraire

 

Eux sur la photo / Hélène Gestern / Editions Arléa, 2011, 19,00 €

Voir les commentaires

2012-01-13T23:00:00+01:00

Le voyage des pères / David Ratte

Publié par au-pays-des-livres

 

 

voyage 1

 

 

Il s'agit d'une série de trois tomes de bandes dessinées. Le tome 1 s'intitule "Jonas", le 2 "Alphée", et le 3 "Simon".

L'histoire est originale. Elle raconte le chemin que parcourent trois pères, au temps de la première année de notre ère. Ces trois personnages se retrouvent privés de leur progéniture, partie suivre un homme, Jésus. Et oui, il y a un lien avec la vie de Jésus.

Mais, que certains se rassurent, toutes les références à l'histoire de Jésus sont plutôt historiques que spirituelles. Ainsi, ce n'est pas une série de BD sur la religion.

Le regard est même intéressant. Ces pères se demandent pourquoi leurs enfants (qui ont une moyenne d'âge de trente ans) sont partis, et vont devenir les apôtres de ce prophète.

 

Je ne suis pas une férue de religion, mais j'ai lu cette série avec plaisir. Le scénariste a focalisé son regard sur trois personnages, dont le père de Judas. Comment, ces personnages ayant une vie des plus simples, se retrouvent à suivre le chemin parcouru par Jésus et ses apôtres, en essayant de comprendre pourquoi leurs enfants ont choisi cette voie.

Les dessins sont très agréables. De belles expressions de visages.

Il y a des moments délicats mais aussi beaucoup d'humour.

 

Le voyage des pères / David Ratte / Editions Paquet, 2007, 13€00

Voir les commentaires

2012-01-06T23:00:00+01:00

En attendant maman / Tae-Jun Lee

Publié par au-pays-des-livres

 

 

 

029

 

 

 

Tout commence par un dessin représentant des maisons, toutes plus différentes les unes que les autres. Il n'y a pas âme qui vive. Sur la deuxième page, nous faisons la connaissance d'un petit garçon, âgé de quatre ans, pas plus, et seul. Il est habillé de vêtements chaud et d'une cagoule. On en déduit que l'histoire se passe en hiver.  Ce petit garçon cherche sa maman.  Et pour cela, il se rapproche de personnes qui attendent le tramway. A chaque arrêt, il demande si sa maman est dans le tram. Et, à chaque fois, il essuie un refus. La neige se met à tomber. Il est toujours seul, et personne ne vient, jusqu'au prochain tram...

 

026

 

Lors de la première lecture de cet album, j'ai été touchée par les dessins. Les premières pages sont en couleurs, avec un trait assez épais. Puis, on trouve un dessin d'ensemble fait avec un trait plus fin, monochrome.

Ainsi, dans cet album, nous avons plusieurs formes picturales. Des scènes en mouvements, faites de couleurs. Puis, il y a des dessins figés, et des sortes de paysages.

 

A la première lecture, je n'avais pas vu la fin. Et, cela m'a un peu choquée de laisser cet enfant seul dans la neige. Puis, en relisant, je me suis aperçu que j'avais loupé la chute. A mon grand soulagement.

 

Un très bel album.

 

En attendant maman / Tae-Jun Lee / Editions Didier Jeunesse, 2007, 12,90 €

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog