Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2012-12-28T23:00:00+01:00

Couette / Gauthier (scénariste), Minikim (Illustratrice)

Publié par au-pays-des-livres

 

couette

 

 

Dans un endroit où tout est gris foncé, apparaît une petite fille tout en couleur, surnommée Couette.

Tout ce qu’elle touche, elle lui donne de la couleur. Un garçon qui vit dans la rue, la rencontre. Elle lui apporte de l’espoir et de la gaîté.

Nous suivons l’arrivée de Couette dans notre monde. L’album est fait de gags à la page, ou d’histoires un peu plus longues.

Le dessin ne m’était pas inconnu. Il s’agit d’une illustratrice dont j’ai déjà vu des travaux. Elle a écrit, notamment, Alta Donna, série pour la jeunesse.

Le dessin fait penser à un manga. Les couleurs passent de tristes à pétantes. C’est un album tout en poésie, en douceur. Il n’a pas beaucoup de textes. Mais, il s’adresse à des enfants de 8-9 ans.

C’est le tome 1. A suivre…

Couette / Gauthier (scénariste), Minikim (Illustratrice) / Dargaud / 2012 / 7,99€

Voir les commentaires

2012-12-21T23:00:00+01:00

En attendant New-York / Mitali Perkins

Publié par au-pays-des-livres

en attendant 

 

Asha, Reet et leur mère sont d’origine indienne. Asha est un vrai garçon manqué. Reet, elle, est fine  et élégante. Elles doivent partir vivre à Calcutta, dans la famille de leur père. Quant à lui, il part en Amérique, chercher du travail. La vie des deux jeunes filles est ressentie comme une prison, car elles doivent respecter les coutumes de leur caste. Et leur oncle n’est pas très commode.  Leur mère, séparée de son cher mari, sombre dans la dépression.  Elles attendent avec impatience l’arrivée d’un télégramme annonçant que leur père a pu s’établir et les attend pour une nouvelle vie.  Malheureusement, le télégramme qui arrive leur annonce la mort de leur père. L’oncle parvient difficilement à nourrir toute sa famille. Il décide, alors, de trouver un mari à l’aînée, Reet. Mais, l’élégance de la jeune fille s’est envolée et les prétendants se font rares. Asha va tout faire pour protéger sa sœur.

Ce roman fait partie de la littérature adolescente. L’auteure, elle-même indienne, nous plonge dans l’univers de l’Inde des années 70. On découvre la vie des jeunes filles à l’époque. Une fois devenue des jeunes femmes, elles ne pouvaient pas faire tout ce dont elles voulaient. Asha se voit interdit de faire du sport et de porter des shorts. La misère n’est jamais loin et une bouche à nourrir en trop peut être fatale à une famille. C’est pour cela que les jeunes filles bonnes à marier étaient contraintes de s’unir avec un homme plus âgé et qu’elles ne connaissaient pas.

Beau roman sur la solidarité entre deux sœurs.

En attendant New-York / Mitali Perkins / Editions Thierry Magnier, 2010, 18,00 €

Voir les commentaires

2012-12-14T23:00:00+01:00

Les petits mouchoirs / Guillaume Canet

Publié par au-pays-des-livres

 

  petits mouchoirs

 

Une bande de copains apprend que l’un des leur vient d’avoir un grave accident de scooter. Malgré le chagrin, ils ne voient pas quoi faire. Alors, ils décident de ne rien changer à leurs projets et partent en vacances au bord de la mer, comme chaque année.

 Tous se connaissent depuis longtemps. Certains ont eu des relations amoureuses, d’autres ont des liens amicaux très forts. Chacun a ses travers, ses opinions, ses névroses. Les amours inavouées pour les uns, les déclarations choc pour les autres.

Durant plus de deux heures, je me suis laissée emporter par l’histoire de chacun. Benoît Magimel et François Cluzet sont les deux meilleurs acteurs du film, à mon humble avis. Gilles Lellouche est remarquable dans le pote sûr de lui, mais qui cache un mal-être certain. Marion Cotillard joue son rôle de fille un peu paumée. Rôle que j’ai retrouvé dans plusieurs de ses films, dont le dernier « De rouille et d’os ».

Voir les commentaires

2012-12-07T23:00:00+01:00

Deux zèbres sur la 30è Rue / Marc Michel-Amadry

Publié par au-pays-des-livres

 

zebres

 

Tout commence dans un zoo situé à Gaza.

A la mort de ses deux zèbres, morts de faim à cause des conflits, un directeur de zoo peint des rayures noires sur deux ânes. Ainsi, les enfants gardent l'illusion d'avoir devant eux deux zèbres.

James, un journaliste américain doit écrire un article sur Gaza pour le journal New York Times. Alors qu'il se promène, il entend les rires d'enfants et tombe devant ces deux bêtes dotées de grandes oreilles. A partir de là, il écrit son article sur ce zoo et son directeur, porteur d'espoir et de bonheur dans cette région dévastée.

Pour aller plus loin, il demande à Mahmoud, le directeur du zoo, de l'accompagné jusqu'en amérique, afin de négocier l'aide d'hommes politiques et d'agrandir son zoo.

En France, Mathieu se lamente. Ils ont décidé d'un commun accord de prendre de la distance lui et sa compagne, Mila. Pourtant, elle lui manque. Il découvre, par hasard, l'article de James. Il a un déclic et décide d'écrire son premier roman en partant de ce fait divers. Mila, quant à elle, est artiste peintre. Son compagnon lui manque aussi. Pour exprimer ce mal-être, elle crée un grand tableau, exposé à New-York.

 

Ce roman est fait de 114 pages. Autant dire que cela reste condensé !

Beaucoup d'évènements, un peu tirés par les cheveux, pour arriver à créer une sorte de boucle. Car du début jusqu'à la dernière phrase, tout se recoupe.

L'histoire commence par un fait divers peu banal. C'est d'ailleurs l'accroche qui m'a attirée dans ce roman. Cette métamorphose assez naïve va déclencher beaucoup de rencontres.  Ainsi, nous partons de Gaza à New-York en passant par Paris.

Peut-être est-ce trop court pour que l'histoire prenne bien. Les évènements se succèdent à vive allure, jusqu'à en devenir absurdes.

Mlgré les bonnes critiques que ce livre a reçues, je reste perplexe.  

Premier roman.

 

Deux zèbres sur la 30è Rue / Marc Michel-Amadry / Editions Héloïse d'Ormeson, 14,00, 2012.

Voir les commentaires

2012-12-01T00:00:00+01:00

Ce qu’il advint du sauvage blanc / François Garde

Publié par au-pays-des-livres

 

sauvage blanc 

Narcisse Pelletier est un matelot du navire Saint-Paul. Un jour, son équipe et lui s’arrêtent sur une île déserte, à la recherche d’eau courante. Quand Narcisse revient sur la plage, le bateau est reparti. Il est seul sur cette île. Que va-t-il devenir ? Quelques jours passent, où il erre. Puis, une vieille femme sort de la forêt, lui donne à boire et à manger.

Le roman est coupé en chapitre. Chaque chapitre est composé de deux parties. La première reprend l’histoire de Narcisse, son évolution sur cette île inconnue. Sa vie avec la troupe de sauvage, ses sentiments. La deuxième partie est faite de lettres d’un scientifique destinées au président. Il vient d’être retrouvé un sauvage blanc sur une île déserte qui va être étudié.

L’histoire est très intéressante. L’étude ethnologique m’a beaucoup plu. Comment réagir quand on se rend compte qu’on est seul dans un lieu inconnu. Le personnage a l’espoir que le navire reviendra le chercher mais il restera là dix-huit ans. Son retour en France se fait dans la douceur mais il reste difficile pour lui  de s’adapter. Et que dire de son rapport avec sa famille ? Elle le croit mort depuis toutes ces années et le revoit. Il n’existe plus aucun lien entre eux. Le scientifique se pose beaucoup de questions concernant cet homme. Il réussit à établir un lien par les gestes puis le langage. Narcisse reste assez docile devant tous ces changements. Mais, des impressions persistent. Il ne comprend pas la notion de propriété et de futur. En y repensant, ces deux notions sont typiquement de notre « monde », et j’imagine qu’au fond d’une île éloignée de notre vie, elles n’ont pas de valeur. Ainsi, cela fait réfléchir sur notre mode de vie, nos idées d’occidentaux.

Il s’agit d’un premier roman. Et pour la petite anecdote, l’histoire de Narcisse Pelletier est vraie.

Par la lecture de ce roman, je participe au challenge de Calypso, "Un mot, des titres".  

 

calypso

Ce qu’il advint du sauvage blanc / François Garde / Editions Gallimard / 2012, 21,50 €

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog