Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2013-01-25T23:00:00+01:00

Le testament des abeilles / Natacha Calestrème

Publié par au-pays-des-livres

 

testament

Plusieurs morts sans explication ont lieu. Toutes avec un enfant de six ans surdoué. Aucune cause de la mort n’est trouvée. Le policier Clivel est sur l’enquête. Il tombe sur une prophétie relatant le destin des abeilles étroitement lié au nôtre.  Il rencontre une jeune et belle apicultrice dont il tombe amoureux.

Ce thriller faisait partie de la présélection « Gouttes de sang d’encre 2012 ». Il n’a pas été récompensé. Mais, après avoir entendu quelques bons avis de lecteurs, je me suis lancée. Assez bien écrit, il mène le lecteur vers une bonne intrigue. Au cours de la lecture, nous apprenons beaucoup de choses sur les abeilles, la nature en général. Aussi, des passages expliquent sans tabous les dangers de notre comportement devant cette nature qui s’épuise. Cela ne tombe jamais dans la leçon de moral, juste des faits qui sont alarmants.  

Le déroulement de l’enquête se fait sans trop d’hémoglobine. Cela reste sobre. Pourtant, ce livre vaut le coup d’être lu pour son regard intéressant au niveau écologique.

Le testament des abeilles / Natacha Calestrème / Editions Albin Michel / 2011 /20,00 €

Voir les commentaires

2013-01-15T08:00:00+01:00

La forêt des ombres / Franck Thilliez

Publié par au-pays-des-livres

 

ombres 

 

David Miller est embaumeur et écrivain de polar à ses heures perdues. Un soir, il est interpellé par un homme, paraplégique, très riche, qui lui demande d'écrire sur un serial-killer. Pou cela, il devra partir avec sa femme et sa petite fille dans un chalet isolé en pleine Forêt Noire. Le besoin d'argent est trop fort et David accepte. Une fois arrivés là-bas, les choses ne sont pas comme il se l'était imaginées. Et, ils ne peuvent plus faire demi-tour...

 

Un thriller dont Franck Thilliez a le secret. Un début très prenant, une suite pleine de découvertes haletantes. On sent l'angoisse montée. Des scènes horribles sont bien décrites. Il faut avoir le coeur bien accorché pour lire ce genre de roman.

 

J'ai lu ce roman pour le challenge organisé par Clypso, 'un mot des titres". Le mot de cette session était "Ombre". J'ai hate de voir ce que les autres participants auront lu.

 

  Un-mot-des-titres[1]

 

La forêt des ombres / Franck Thilliez / Editions Le Passage / 2006 / 18,00 €

Voir les commentaires

2013-01-11T23:00:00+01:00

La bouilloire / Etsuko Watanabe

Publié par au-pays-des-livres

 

bouilloire

 

 

Blanche est une petite fille qui vit dans une maison en haut d’une colline. Un jour, sa mère l’envoie chercher une bouilloire. Mais, elle a peu d’argent. Elle part à travers la forêt. Commencent alors ses aventures.

Il s’agit d’un conte. La petite fille va, de découverte en découverte, à travers plusieurs univers tels la forêt, la rivière. Chaque double page offre un jeu d’observation. On peut même à certains endroits parler d’un livre-jeu, avec la page du labyrinthe, par exemple.

Les illustrations ne sont pas homogènes. Ainsi, la petite Blanche est dessinée tout en rondeur, assez sommairement et avec des contours en feutre.  On pourrait penser qu’elle est faite à l’ordinateur. D’autres illustrations, plutôt en fond, sont plus classiques. On peut observer les coups de crayons, les couleurs sont moins criardes. Des passages comme l’escalier-dinosaure sont plus agressifs à l’œil. La double-page dans le magasin des bouilloires est très beau. Beaucoup d’imagination dans les formes et les couleurs des bouilloires. Ce livre se regarde en plusieurs fois. Beaucoup de détails, d’animaux ou d’objets cachés.

Sans être un coup de cœur, il est assez original. En grand format, son intérêt se porte sur l’illustration plus que le texte.

La bouilloire / Etsuko Watanabe / Editions Albin Michel Jeunesse / 2012 / 19,50 €

Voir les commentaires

2013-01-04T23:00:00+01:00

L’armoire des robes oubliées / Riikka Pulkkinen

Publié par au-pays-des-livres

 

l'armoire[1]

Trois générations de femmes sont relatées dans ce roman. Il y a Elsa, la grand-mère. Elle est atteinte d’un cancer et sait que les semaines sont comptées. Sa fille, elle, veut protéger le plus possible sa mère. Elle travaille en milieu hospitalier et se sent obligée de maintenir l’ordre face à sa mère, qui elle veut profiter. Et, enfin, il y a les deux petites-filles qui profitent de ces moments rares avec leur grand-mère.

L’histoire aurait pu m’intéresser car cela ne tombe pas dans le pathos. Pourtant, je n’ai pas accroché. Peut-être cela vient-t’il de moi. Pas beaucoup de temps pour lire. Peut-être qu’un autre livre me faisait de « l’œil » comme je dis quand une lecture m’attire plus. Quoi qu’il en soit, je n’ai tenu mon attention que la moitié du roman. Tout ça, malgré les critiques élogieuses que j’ai lu.

C’est un premier roman finlandais. Ainsi, je l’ai lu pour mon comité de lecture et aussi  pour le challenge organisé par Evertkhorus : destination Finlande.

L’armoire des robes oubliées / Riikka Pulkkinen / Edition Albin Michel / 2012 / 20,90 €

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog