Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2013-02-22T23:00:00+01:00

Le treizième conte / Diane Setterfield

Publié par au-pays-des-livres

conte

 

Margaret Lea est une jeune biographe reconnue. Son père, libraire, lui a donné le goût des livres anciens et rares. Elle qui ne lit que des romans dont l'auteur est décédé, tombe sur un article concernant une auteure vivante. Cette dernière a toujours gardé une part de mystère sur sa vie, malgré les nombreuses biographies dont elle a fait l'objet.

La biographe commence à s'intéresser à ses ouvrages, jusqu'à dévorer toute son oeuvre. Un recueil de contes annoncent treize contes alors qu'il n'y en a que douze. Cette bizarrerie va la pousser à aller rencontrer cette écrivaine pour faire sa dernière biographie. En effet, Vida Winter est atteinte d'une maladie qui lui sera fatale.

A travers son récit, l'auteure dévoile sa vie depuis l'existence de ses grands-parents.

 

C'est un premier roman étranger. Il date de 2007, et c'est une lectrice qui me l'a fait découvrir. Il est très prenant. Il est bien découpé, et chaque chapitre offre une nouvelle page de l'existence de cette auteure. On découvre aussi la vie de la biographe qui n'est pas si simple.

Un peu fantastique à certains moments, j'ai hâte de connaître la suite et fin de l'ouvrage. Et oui, j'écris cet article alors qu'il me reste une centaine de pages à lire.

 

Je vous souhaite d'excellents moments de lecture, comme celui-ci !

 

Je participe au challenge Premiers Romans proposé par Anne, dont voici le logo :

 

premiers romans 

 

Le treizième conte / Diane Setterfield / Plon / 2007/ 22,00 €

Voir les commentaires

2013-02-15T23:00:00+01:00

Toizé Moi fêtent leur divorce

Publié par au-pays-des-livres

 

toi zemoi

 

 

Je suis allée voir un spectacle à la salle Louise Labé de Saint Symphorien d'Ozon, courant janvier. Il s'agissait d'une pièce de théâtre avec deux comédiens.

Un homme et une femme, mariés depuis sept ans, ont réuni leur famille et amis pour fêter leur divorce. Tout commence avec dynamisme et pas de danse. On comprend qu'ils ne se supportent plus. Ces petits riens de la vie quotidienne ont eu raison de leur amour.

Au fil du spectacle, les comédiens vont jouer plusieurs personnages, couples improbables, au bord de la rupture, plein de tendresse...

Un bon moment de détente après une semaine chargée.

C'est vrai qu'au début, je me suis demandé si le spectacle ne sera pas trop 'vulgaire'. Des débuts avec du vocabulaire un peu osé. Et puis, non, cela continue bien. Des personnages pas tous égaux. Mais, c'est un spectacle que je vous recommande, sur les relations de couple qui évoluent avec le temps.

Ce qu'il est dommage de se tourner le dos devant toutes ces petites tracasseries alors que l'on ne dialogue pas assez.  

 

A voir.

 

Toizé Moi fêtent leur divorce / Marie Blanche et Alain Dupuis

Voir les commentaires

2013-02-08T23:00:00+01:00

Le clan de l’ours des cavernes (Les enfants de la terre T.1) / Jean M. Auel

Publié par au-pays-des-livres

 

enfants terre

 

Tout commence, un jour, où une petite fille d’environ cinq ans, seule, voit son abri détruit par un tremblement de terre. Elle part, en suivant la rivière, jusqu’à tomber dans un clan de tigres. Elle sera blessée et devra fuir, encore. Une fois arrivée à un point de fatigue et de souffrance trop fort pour elle, elle s’évanouit. Passe un clan d’hommes et de femmes qui recherchent un nouveau foyer. Une femme enceinte de plusieurs mois voit cette enfant et ne peut pas la laisser à son triste sort. Après l’accord du chef de clan, elle la met sur son dos et la sauvera.

L’histoire se déroule à la préhistoire. On apprend beaucoup de choses de cette époque. Cela reste un roman, ainsi il faut rester prudent sur les anecdotes. Cependant, je pense que l’auteure a du se renseigner pour écrire ce roman.

Nous pouvons constater que la place de la femme n’était pas évidente, même à cette époque. Elle devait être soumise, travailler même malade ou enceinte. Sa vie était rude. Iza, la femme qui recueille la petite, baptisée plus tard Ayla, a des dons de guérisseuse et fait l’objet d’un certain respect de la part des autres. C’est ce qui sauve quelques situations.

Ce roman est le premier tome d’une saga qui en comprend sept. Malgré l’intérêt des personnages, les éléments qui font que l’on se sent plongés dans la préhistoire, cela ne m’a pas emballé. J’ai trouvé l’écriture trop dense. Il n’y pas beaucoup de respirations, de chapitres. Beaucoup de détails qui étouffent le récit. Dommage.

Le clan de l’ours des cavernes (Les enfants de la terre T.1) / Jean M. Auel / Editions Presses de la cité / 1991 / 18,60 €

Voir les commentaires

2013-02-01T23:00:00+01:00

Mes héros / Eric Besnard (réalisateur)

Publié par au-pays-des-livres

 

mes heros

 

Maxime a une entreprise d'ambulance. Pour éviter que son affaire ne fasse faillite, il doit faire beaucoup d'heures supplémentaires. Il met de côté sa vie de famille et sa femme, délaissée, va voir ailleurs. Il ne peut lui pardonner.

Au même moment, sa mère est arrêtée par la police et mise en garde à vue, après avoir défendu une femme battue. Il part la chercher et la ramener à la maison, auprès de son père.

Mais, avant , ils doivent recueillir un petit garçon d'origine africaine, dont la mère sans papier a été arrêtée.

Ses parents s'aiment mais ne font que se chamailler. Son père a fait un AVC et est sous haute surveillance de sa mère. Maxime reste quelques jours chez ses parents.

 

Nous retrouvons Clovis Cornillac, Josiane Balasko et Gérard Jugniot dans ce film. Des valeurs sûres du cinéma français. L'histoire n'est pas très originale. J'ai eu quelques moments d'ennuis, car il n'y a pas beaucoup d'action et des longueurs. Les apparitions de Pierre Richard redonnent un peu de vie à cette comédie sympathique, sans plus. Clovis Cornillac est l'acteur le meilleur dans ce film.

 

Mes héros / Eric Besnard / 2012

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog