Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-10-19T23:00:00+02:00

Du son sur les murs / Frantz Delplanque

Publié par au-pays-des-livres

 

son murs

 

 

Jon Ayaramandi est un tueur professionnel à la retraite. Il vit dans un petit village au bord de l'océan. Tous les jours, il part se balader, faire du sport, respirer l'air marin. Un jour, il entend les cris d'une femme provenant d'une maison. Il court à sa rescousse. C'est une jeune femme qui se fait agresser par son ex-compagnon. A eux deux, ils l'immobilisent et même vont un peu plus loin car l'aggresseur ne s'en relève pas. Jon, par habitude, et assisté de la jeune fille, efface les traces de l'assassinat et fait disparaître le corps.

Une amitié se crée entre Jon et la prénommée Perle.

Quelques semaines plus tard, Perle découvre qu'elle est enceinte de son ancien copain. Lorsque la petite Luna naît, Jon est comblé.

Perle quant à elle, a retrouvé un homme, Al, pêcheur invétéré et handicapé d'une jambe.

Alors que Al disparaît mystérieusement, Perle demande à Jon de le retrouver.

Commence alors une chasse à l'homme mouvementée.

 

Ce roman fait partie des cinq livres en lisse pour le prix Gouttes de Sang d'encre. Ce festival se déroule à Vienne (38) au mois de novembre.

Pour ceux qui le souhaitent, il faut lire les cinq romans et voter pour son préféré. Bien sûr, le roman récoltant le plus de voix reçoit ce prix reconnu dans le genre policier.

 

Beaucoup d'humour dans ce roman fait que l'histoire commence bien. J'ai accroché assez vite. La narration est jalonnée de titre de chansons. Je déplore de n'en connaître que très peu. Dommage qu'il n'y ait pas un récapitulatif des titres à la fin du roman. Durant la lecture, je n'ai pas noté les noms de groupes. Cela aurait été intéréssant d'en écouter quelques uns.

 

L'histoire en elle-même, est bien menée. Mais, arrivée à la moitié du roman, je me suis demandée s'il s'agissait vraiment d'un roman policier. Il y a un début prometteur avec la disparition de Al. Et, puis, la vie de Jon est plus présente. Surtout, ce qui m'a déroutée est le fait que Jon est persuadé de certaines choses alors qu'aucune preuve n'a été trouvée. Ainsi, le lecteur peut être "manipulé", ce qui prouve que le roman est bien ficelé. Cependant, ce n'est pas le cas de ce roman. Je n'étais pas d'accord avec les affirmations du personnage principal durant son enquête. Cela m'a gaché un peu la lecture.

 

J'en garde un souvenir mi-figue, mi-raisin, c'est de saison ...!

 

Du son sur les murs /Frantz Delplanque / Editions du Seuil, 2011, 21,00 €

 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog