Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2017-08-18T11:14:38+02:00

La fille d'avant / JP Delaney

Publié par au-pays-des-livres
La fille d'avant / JP Delaney

Emma vit avec son compagnon dans un petit appartement. Une nuit, alors qu'elle est seule, elle se fait cambriolée, et agressée.

Elle refuse de continuer à vivre dans cet appartement. Et tous deux trouvent la maison de leur rêve. Construite par un architecte minimaliste, cette demeure est high-tech. Ils tentent de se reconstruire dans leur nouveau nid. 

Jane, quant à elle, vient de subir la perte de son bébé mort-né. Elle trouve la maison qui lui offrira un nouveau départ. Il s'agit de la même maison qu'Emma, mais quelques mois plus tard.

Il semblerait que cette maison n'ait pas porter chance à Emma et son compagnon.

Ce thriller psychologique est très prenant. Les chapitres s'alternent entre l'histoire d'Emma et celle de Jane. J'en suis même arrivée à confondre les histoires. Heureusement l'auteur a pensé noter en haut de chaque page le nom de l'héroïne. On s'amuse à noter les ressemblances, les manipulations... enfin s'amuser n'est peut-être pas le bon mot ! 

Une bonne lecture, qui captive. Je le verrai bien en film...

Voir les commentaires

2017-08-11T11:04:42+02:00

L'art de vieillir sans déranger les jeunes / Aurore Py

Publié par au-pays-des-livres
L'art de vieillir sans déranger les jeunes / Aurore Py

Dans un EHPAD, entendez maison de retraite médicalisée, trois amies font vivre un enfer aux nouveaux aides-soignants. Ce groupe, mené par Adèle, ancienne gériatre, tente de passer le temps autour de résidents plus ou moins dépendants. Adèle est veuve et est hantée par la mort de son fils.

Amalia, la fille de la directrice, grandit au milieu de ces personnes âgées. 

Les trois amies constatent que beaucoup de résidents passent leur temps à se plaindre et à accueillir leur famille avec rancoeur et ressentiments négatifs.

Elles mettent en place, alors, une sorte de formation pour apprendre à mieux accueillir ses proches et surtout leur donner envie de revenir...!

Mais les choses ne se passent pas comme prévu.

Je m'attendais à une histoire plus enlevée. Le cadre de ce roman, une maison de retraite, peut vite être déprimant. Certains passages sont drôles. Mais ils équilibrent à peine les moments plus lourds. Quelques passages sont même à la limite de la maltraitance envers autrui... Mais c'est mon avis. J'ai fini ce roman sans m'être régaler.   

Voir les commentaires

2017-07-07T16:58:53+02:00

Les retrouvailles / Olivier Maulin

Publié par au-pays-des-livres
Les retrouvailles / Olivier Maulin

Laurent est un homme de quarante-cinq ans. Marié, deux enfants. Sur Facebook, il retrouve un ancien copain de fac et relie contact. Cet ancien ami a une soeur et un frère cadet. Et ce dernier organise un séjour de quelques jours dans le chalet qu'il vient d'acheter, isolé en pleine montagne. 

Toute la famille arrive dans cet endroit où règne une ambition mystérieuse. Des tensions sont palpables et Laurent retrouve Flore, la soeur de son copain, avec qui il a eu une relation étant jeune. 

Flore lui propose de la retrouver dans sa chambre discrètement, en pleine nuit.

Que va faire Laurent ? Rejoindre son amour de jeunesse ou rester respectueux de sa femme et de son mariage ?

Et comment va finir ce roman où une menace semble planer ?

Un roman vite lu, sorte de huis clos. Bien sans être mémorable. 

Voir les commentaires

2017-07-04T09:42:00+02:00

Blogoclub

Publié par au-pays-des-livres

Bonjour à tous,

depuis quelques années, je participe à un challenge nommé le Blogoclub, organisé par Sylire. Elle a décidé de passer le relais. Alors avec Florence et son blog LelivredapresFlorence, nous avons repris l'organisation du challenge.

Le principe ?

Un thème est choisi. Ce peut être un auteur, un pays, un genre...

Une sélection de livre est proposée au vote. Tous les intéressés ont une date pour voter, puis pour lire le roman choisi. 

Pour cette session, nous avons choisi l'auteure Joyce Maynard. Six titres sont proposés et vous avez jusqu'au 10 juillet pour voter. Le titre "élu" sera donné le 12 juillet.

La date butoir pour lire le roman sera le 1er septembre.

Alors si cela vous intéresse, vous pouvez envoyer votre vote à l'adresse suivante : lecturecommune@yahoo.fr

Voici la liste des romans retenus avec un résumé. A vous de voter ! 

J'espère que vous vous joindrez à nous. A plus tard ! 

Joyce Maynard (auteure américaine de romans et d’essais)

Les règles d’usage

Wendy, treize ans, vit à Brooklyn. Le 11 septembre 2001, son monde est complètement chamboulé : sa mère part travailler et ne revient pas. L’espoir s’amenuise jour après jour et, à mesure que les affichettes DISPARUE se décollent, fait place à la sidération. Le lecteur suit la lente et terrible prise de conscience de Wendy et de sa famille, ainsi que leurs tentatives pour continuer à vivre.
Le chemin de la jeune fille la mène bientôt en Californie chez son père biologique qu’elle connaît à peine – et idéalise.
Ces semaines californiennes la prépareront-elles à aborder la nouvelle étape de sa vie ? Retournera-t-elle à Brooklyn auprès de ceux qui l’ont vue grandir ? 
Émouvante histoire de reconstruction, Les règles d’usage évoque avec brio la perte d’un être cher, l’adolescence et la complexité des rapports familiaux. Un roman lumineux.

Les filles de l’ouragan

Elles sont nées le même jour, dans le même hôpital, dans des familles on ne peut plus différentes. Ruth est une artiste, une romantique, avec une vie imaginative riche et passionnée. Dana est une scientifique, une réaliste, qui ne croit que ce qu’elle voit, entend ou touche. Et pourtant ces deux femmes si dissemblables se battent de la même manière pour exister dans un monde auquel elles ne se sentent pas vraiment appartenir. Situé dans le New Hampshire rural et raconté alternativement par Ruth et Dana, ce récit suit les itinéraires personnels de deux « soeurs de naissance », des années 1950 à aujourd’hui.
Avec la virtuosité qu’on lui connaît, Joyce Maynard raconte les voies étranges où s’entrecroisent les vies de ces deux femmes, de l’enfance et l’adolescence à l’âge adulte – les premières amours, la découverte du sexe, le mariage et la maternité, la mort des parents, le divorce, la perte d’un foyer et celle d’un être aimé – et jusqu’au moment inéluctable où un secret longtemps enfoui se révèle et bouleverse leur existence.

L’homme de la montagne

Juin 1979, Californie du Nord. Rachel, 13 ans, et sa soeur Patty, 11 ans, sont délaissées par leurs parents : une mère souvent absente et un père volage. Leur quotidien ennuyeux est soudain interrompu par une affaire de meurtre en série que leur père, l'inspecteur Torricelli, est chargé de résoudre. Trente ans plus tard, Rachel, devenue romancière, raconte l'été qui a bouleversé leur vie

Long week-end

Cette année 1987, une chaleur caniculaire s'abat sur la côte Est pendant le long week-end de Labor Day. 
Henry a treize ans, vit avec sa mère, ne supporte pas la nouvelle épouse de son père, aimerait s’améliorer au base-ball et commence à être obsédé par les filles.
Jusque-là, rien que de très ordinaire, sauf que sa mère, elle, ne l’est pas. Encore jeune et jolie, Adèle vit pratiquement retirée du monde et ne sort qu’en de rares circonstances. La rentrée des classes qui approche la contraint à conduire son fils acheter vêtements et fournitures au centre commercial.
Et là, planté devant le présentoir des magazines où il essaye de feuilleter Playboy, Henry se heurte à Frank, ou plutôt Frank s’impose à Henry: Frank, un taulard évadé, condamné pour meurtre…
Pendant quatre jours, le trio va vivre un surprenant huis-clos, chacun se révélant un peu plus au fil des heures. Et, vingt ans plus tard, avec émotion et humour, Henry révélera les secrets de ce long week-end qui lui a appris à grandir… 

Prête à tout

Suzanne Stone ressemble à ces filles trop parfaites des magazines. Elle a tout pour être heureuse: elle est jeune, belle, mariée à un homme qui la vénère, installée dans une jolie maison. Mais Suzanne n'est pas une poupée. Elle veut davantage, bien davantage...
Isolée dans une petite ville de province, elle décide que la télévision sera son royaume: à force de conviction, elle obtient un poste dans la station locale. Bientôt, elle parvient à présenter le bulletin météo, puis, persuadée d'être vouée à un brillant avenir, réalise avec un brin de naïveté et beaucoup d'ardeur son premier reportage.
Qu'a donc encore de commun cette créature sculpturale descendue de l'olympe télévisuel avec son entourage, sa famille, son mari... Énigmatique, perverse, désireuse de balayer son passé d'un revers de main, la jeune femme va vite utiliser sa nouvelle aura à des fins meurtrières.
Et l'écran de télévision de se teinter couleur rouge sang... 

Baby love

Fin des années 1970, quatre adolescentes confrontées à la maternité: Sandy, mariée à un paumé de dix-neuf ans peu concerné par son rôle de père; Tara, produit d’une famille désunie, seule avec son enfant; Wanda, toujours fêtarde malgré un bébé de trois mois; Jill, enceinte, et dans la peur de l’annoncer à ses parents.

Un même amour maternel unit ces jeunes filles: leur bébé, c’est leur seule réussite, l’unique preuve de leur importance. Elles le nourrissent, le dorlotent, le déguisent, jouent avec comme à la poupée, le malmènent, aussi. Sur les marches d’une laverie automatique, leur lieu de rendez-vous favori, elles se racontent leurs histoires et parlent télé, cinéma, magazines… Jusqu’à ce que la venue de deux femmes en quête d’enfants fasse basculer ces vies d’une banalité à la fois touchante et terrifiante.

Avec ce premier roman paru en 1981 aux États-Unis, Joyce Maynard signe un subtil portrait – toujours d’actualité – de l’Amérique profonde.

 

Voir les commentaires

2017-06-30T10:29:31+02:00

La daronne / Hannelore Cayre

Publié par au-pays-des-livres
La daronne / Hannelore Cayre

Patience Portefeux est une femme d'une cinquantaine d'années, veuve. Elle est traductrice dans le milieu judiciaire. 

Le roman s'ouvre sur son portrait depuis l'enfance. Et ça ne manque pas de rebondissements ! Fille d'une juive ayant connu les camps de concentration et d'un père pied-noir, elle habite une maison près de l'autoroute durant ces premières années. Et la famille n'hésite pas à se déplacer lors d'un accident spectaculaire.

Elle perd son mari, brusquement, d'une rupture d'anévrisme. Et elle se retrouve à élever ses deux filles seule. 

Sa mère, agée, est placée dans un EHPAD. On y voit les conditions de vie et de travail.

Pour en revenir à l'histoire principale qui fait de ce roman un "roman noir", Prudence découvre la cargaison de drogues d'un trafiquant et se met à le vendre à des dealers. C'est ainsi qu'elle devient la "daronne".

Ce roman se lit facilement. Devant le ventilateur durant ces moments de canicule, je l'ai lu en deux jours. Le début est prenant. Il y a de l'humour et le personnage est bien trempé. Le dernier quart de l'histoire est un peu plus plat. Ce roman fait partie des cinq romans sélectionnés pour les "gouttes de Sang d'encre" 2017. 

Voir les commentaires

2017-06-23T10:00:56+02:00

Fais-moi danser, beau gosse / Tim Gautreaux

Publié par au-pays-des-livres
Fais-moi danser, beau gosse / Tim Gautreaux

Tiger Island, Louisiane. Paul, surnommé Beau Gosse, est marié à Colette. Il adore aller danser avec des filles différentes à chaque fois et ne gâche pas son plaisir dans les bagarres. Lassée de ce comportement, Colette décide de demander le divorce et de partir en Californie, promesse d'une vie meilleure. Par amour, il quitte tout pour la suivre.

Mais tous deux reviendront après avoir découvert les travers de cette ville. Leur vie ne sera plus jamais la même.

Ce roman m'a été conseillée durant un comité de lecture dans le cadre de ma profession. Il est très bien écrit, et on s'attache aux personnages.

Colette m'a semblé être une femme un peu froide, rude et envieuse d'une liberté. C'est pourquoi, il me semble, elle quitte tout ( mari, parents, ville d'enfance) pour répondre à son envie d'indépendance. Pourtant, ce ne semble pas être la solution au bonheur la concernant. Car elle fait le malheur de ceux qu'elle aime. 

Un beau roman avec des passages bien détaillés avec peut-être quelques longeurs.

Voir les commentaires

2017-06-16T09:42:18+02:00

Un jour / David Nicholls

Publié par au-pays-des-livres
Un jour / David Nicholls

Ce roman se passe, en Angleterre, la plupart du temps. Emma et Dexter sont de jeunes diplômés de l'université. Lui est d'une famille aisée, il est très séducteur et sûr de lui. Elle est bourrée de principes, et de complexes.

A la remise des diplômes, ils vont passer une nuit ensemble, à discuter et refaire le monde. Le lendemain matin, il pense partir en douce, comme à son habitude mais elle se réveille. Et il ne peut se résoudre à la traiter de cette façon. 

Une amitié se crée entre eux, à défaut d'une histoire d'amour. 

Le roman est monté de façon qu'à chaque chapitre, le lecteur retrouve les deux personnages un an plus tard. Ainsi, nous pouvons suivre leur vie, découvrir leur choix qui mèneront leur destin.

Plus de 530 pages nous permettent de suivre Em et Dex. Je me suis bien attachée à ces deux personnages. Je me suis même retrouvée dans certains traits d'Emma ! 

J'ai découvert ce livre grâce au blogoclub qu'organise Sylire. 

C'est une belle découverte ! 

Voir les commentaires

2017-06-09T11:26:43+02:00

La mort du roi Tsongor / Laurent Gaudé

Publié par au-pays-des-livres
La mort du roi Tsongor / Laurent Gaudé

Le vieux Tsongor, roi de Massaba, un empire immense, va marier sa fille Samilia. Il l'a promise à un homme. Mais, la veille, un autre homme se présente. Fils adoptif du roi, il annonce que Samilia lui a promis sa main lorsqu'ils étaient enfants. La guerre éclate. Le roi se meurt et ne peut reposer en paix, devant le chaos. Avant de s'éteindre, il demande à son plus jeune fils de partir en exil, afin de lui construire sept tombeaux et de choisir où il reposera pour l'éternité. 

J'ai lu ce roman dans le cadre du challenge, celui des douze thèmes, organisé par A-Little-Bit-Dramatic.

Le thème de ce mois était "lire un roman d'un roi ou d'une reine".

C'est le premier roman de Laurent Gaudé que je lis. Edité en 2002, ce roman a obtenu le prix Goncourt des Lycéens, ainsi que le prix des libraires. 

Pour le roman "Le soleil des Scorta", c'est le prix Goncourt qu'a décroché l'auteur.

Laurent Gaudé écrit aussi des pièces de théâtre, des nouvelles et de la poésie.

Le roman "La mort du roi Tsongor" est très prenant, doté d'une belle écriture. Le lecteur est plongé dans les traditions africaines de ce peuple. Le roi voit son royaume se détruire sous ses yeux. Mêlant aventure guerrière et croyance, l'auteur nous décrit une histoire envoûtante. 

Une belle découverte ! 

Voir les commentaires

2017-06-02T09:58:31+02:00

Le sang des roses / Patrick Cauvin

Publié par au-pays-des-livres
Le sang des roses / Patrick Cauvin

L'histoire se déroule en Orient, dans une fabrique de tapis, où la main-d'oeuvre est enfantine. Lors d'un convoi de marchandises, le corps d'un adolescent est retrouvé entre les tapis.

En Occident, Reiner est un businessman qui gère le commerce de ces tapis. Son attitude comme son commerce reste mystérieux.

Après la découverte du cadavre, Reiner part en Orient, pour mener son enquête.

J'ai lu ce roman pour participer au challenge d'Azilis, 'Un mot, des titres". Cette session, c'est le mot "Rose" qui a été retenu.

Après quelques pages, et même quelques chapitres, je me suis rendue compte que j'avais déjà lu ce roman. Mais que la première fois, je n'avais pas accroché. Cette fois, j'ai accroché un peu plus longtemps ! Mais, cette lecture ne m'a pas trop emballée quand même.

Beaucoup de violence, de sang, de coups de feu. Le sort de certains personnages centraux de l'histoire est réglé en quelques lignes. J'ai même du relire certains passages, à la fin du roman.

Il s'agit d'une sorte de road movie, où chaque personnage peut être une menace. Le suspens n'est pas très prenant. J'avoue m'être un peu ennuyée durant cette lecture. 

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog